Qui suis-je ? Remerciements Boutique Galerie Contact

Guide to Taxidermy

Titre du livre: Guide to Taxidermy
Auteur: Charles K. Reed, Chester A. Reed
Éditeur: Charles K. Reed
Année de publication: 1908
Copyright: 10 juin 1908
Imprimeur:
Format du livre: 5 ½ x 7 ½ (14 X 19 cm.)
Type de couverture: Couverture en tissu, le titre est en lettre dorée et les noms des auteurs en noir. Un aigle à tête blanche, qui occupe la partie centrale de la page couverture, est dessiné par Chester A. Reed.
Nombre de pages: 310 pages
Prix de vente en 1908: 1.50$ (us)
Coût pour la poste: 0.15$

Ce livre représente la fin d’une époque pour Charles K. Reed et Chester A. Reed.

Chester travaille pour l’entreprise familiale depuis déjà 12 ans. En 1908, il accepte un poste de conservateur au «Worcester Natural History Society» de Worcester. Ce travail ne lui permettra plus d’être aussi actif dans l’entreprise familiale que possède son père (boutique de taxidermie). Mais, cette collaboration entre père et fils, s’oriente vers de nouveaux horizons.

Pour Charles K. Reed, 1908 devient une année charnière où il délaisse graduellement le travail de taxidermiste pour se concentrer dans le domaine de l’édition de guides en ornithologie (Nature Guides) avec son fils Chester. C’est également l’année où il déménage sa boutique au 238 Main Street, Worcester.



L’occasion est idéale pour Charles de publier, avec l’aide de son fils, un livre qui va révéler plus de 35 années d’expérience en taxidermie. Ce livre nous révèle les secrets, que seule l’expérience peut vous procurer. Il est déjà reconnu comme le meilleur taxidermiste de sa région. Il est l’inventeur d’une vitre convexe ovale pour couvrir les montages d’oiseaux en taxidermie (1889). Il reçoit en 1907 la médaille d’OR pour la catégorie «Ornemental Taxidermy – Game Birds Under Convex Glass» lors du «Jamestown Exposition» en 1907.

Ce livres nous révèles tous ses secrets… ou presque.

La préface du livre est particulièrement intéressante. Elle correspond au nouveau courant idéologique de l’époque qui se soucie de la conservation des oiseaux tout en justifiant le rôle important d’un taxidermiste. Il propose même, que chaque communauté, ait son taxidermiste pour la préservation de la faune en général.

Chester, co-auteur de ce livre, possède l’expertise et l’expérience pour la rédaction d’un tel manuscrit et leurs talents d’artistes dans les différentes illustrations confèrent à ce livre un avantage déterminant pour l’apprentissage de la taxidermie par correspondance.

Charles nous propose 14 chapitres d’information. Le premier chapitre traite principalement de la façon d’utiliser une arme pour le tir d’un oiseau, l’utilisation de chien pour la collecte de spécimens, où et quand trouver les oiseaux, etc.
Les chapitres 2 à 9 nous expliquent, avec beaucoup de détails, la façon de traiter les oiseaux, les animaux, les têtes, les poissons, les reptiles, les insectes et la collection des œufs.

Au chapitre 10, on nous présente les matériaux et les outils utilisés par un taxidermiste ainsi que la dimension des yeux selon l’espèce que l’on traite.

Le chapitre 13 nous fournit une liste de prix pour le montage de certaines espèces d’animaux. Le dernier chapitre est une liste complète des oiseaux d’Amérique du Nord classée selon le numéro et le nom de l’oiseau défini par «The American ornithologist’s Union» incluant le prix pour un œuf, une peau ou un montage pour chacune des espèces.

En 1908, un œuf de «California Vulture, Gymnogyps californianus» vaut 100.00$ us, une peau traitée c’est 40.00$, une fois montée c’est 50.00$.

En comparaison, le montage d’un Troglodyte familier (House Wren) vaut 0.75$ et son œuf, 0.05$.

Les dernières pages nous proposent quelques publicités de livres que Charles vend dans sa nouvelle boutique. Évidemment l’on y retrouve plusieurs livres de Chester.

Voici le diaporama de cette présentation.