Qui suis-je ? Remerciements Boutique Galerie Contact

Chester Albert Reed (1876-1912)

Profil Chester A. Reed

Il est un Artiste, Photographe, Auteur et Naturaliste qui vécut à la fin du 19e début du 20e siècle.

Qui se souvient de Chester A. Reed?

Pourtant, il est le premier à publier un «Field Guide» en couleur sur les oiseaux en 1905. Il est décédé le 16 décembre 1912. Ce site Web est dédié à sa mémoire ainsi que pour souligner le 100e anniversaire de son décès.

Chester A. Reed, qu’a-t-il fait de particulier?

Chester A. Reed est la personne qui a défini en quelques années les fondements du loisir ornithologique. Il a publié la première revue d’ornithologie grand public entre 1901 et 1906 vouée exclusivement à l’éducation et la conservation de la faune ailée. Il collaborera activement à la publication du livre «Color key to North American birds» publié par Monsieur Franc M. Chapman en 1903. Il a publié une série de «Field Guide» couleur dont le premier livre d’identification d’oiseaux en novembre 1905, le premier «Field Guide» couleur sur les fleurs en 1907 ainsi que le premier «Field Guide» des oiseaux du New Jersey pour la Société Audubon du New Jersey en 1911.

Il deviendra un professionnel de la chasse photographique pour les oiseaux. Il publiera divers articles dans les journaux locaux et offrira régulièrement des conférences sur l’ornithologie en utilisant ses photos à des audiences de 300 et parfois même 700 personnes, adultes et élèves, venus écouter Chester leur communiquer sa passion.

Il avait beaucoup de qualités comme artiste, photographe, auteur, naturaliste, mais celle qui lui permettra de se démarquer et d’influencer son époque ainsi que la nôtre est celle de «pédagogue». Sa capacité et son souci de toujours vouloir aider les gens à mieux comprendre et mieux apprendre l’ont amenée à publier des livres, qui sont encore aujourd’hui, très recherché par des collectionneurs de livres d’ornithologie d’époque.

Qu’il suffise de mentionner la façon de présenter et de documenter un oiseau dans une fiche d’identification couleurs des oiseaux parue dans sa revue «American Ornithology for Home and School» en février 1902. Cette structure est encore utilisée par nos auteurs contemporains dans les livres d’identification d’oiseaux (Field Guide).

Son époque

Pour mieux comprendre l’influence et le travail de Chester A. Reed, il est important de mettre en contexte l’époque à laquelle il vécut.

La fin du 19e et début du 20e siècle représentent le commencement d’un mouvement populaire qui s’intéresse à l’étude de la nature (Nature Study). Le mouvement prend une telle ampleur que tout le système d’éducation, que ce soit au niveau universitaire, secondaire ou primaire, est en restructuration pour mieux intégrer l’enseignement de l’étude de la nature aux jeunes étudiants.

Mais, ce qui va marquer cette période «d’effervescence écologique» c’est que l’on va prioriser l’étude de la nature par des observations et des expériences à l’extérieur de la classe. Madame Anna Botsford Comstock (1854-1930), professeure de l’Université de Cornell, publia un livre en 1911 «Handbook of Nature Study», qui fournissait aux professeurs de jeunes élèves plusieurs idées d’expériences et de documentations pour les supporter dans leurs démarches d’enseignement.

La devise de Madame Comstock était «Par les livres jusqu'à la nature» par opposition à la maxime de Monsieur Louis Agassiz (1808-1873) «La nature, pas les livres». Son livre sera publié de 1911 à 1957 et les livres de Chester A. Reed (Bird Guide et Flower Guide) seront des livres de références recommandés durant toutes ces années.

Une fin prématurée

Chester est décédé beaucoup trop jeune pour profiter de sa notoriété en ornithologie de son vivant. Il est décédé à l’âge de 36 ans. En 11 ans de vie publique Chester a:

  • Publié 67 revues du magazine «American Ornithology for Home and
    Scholl» 1901-1906 ;
  • Publié 24 livres sur des sujets variés, mais principalement en ornithologie ;
  • Dessiné des milliers d’oiseaux et de fleurs en couleur ;
  • Innové à plusieurs égards.

Sa renommée d’artiste était basée sur le fait que ses dessins étaient reproduits aux dimensions les plus conformes à l’original. Une reproduction à l’échelle était sa marque de commerce.

Il est décédé le 16 décembre 1912 d’une pneumonie qui le terrassa en 5 jours. Il nous a légué un héritage ornithologique qui se fait encore sentir de nos jours.

Il mérite le titre de «Pionnier» dans l’histoire du loisir ornithologique en Amérique.

Voici le commentaire paru dans la revue «The Auk» de l’association «The American Ornithologist’ Union» en avril 1913 annonçant le décès de Chester.

In the death of Chester A. Reed of Worcester, Mass., on December 16, 1912, the Unio n lost an Associate of much promise. While only thirty-six years of age Mr. Reed had already attained a wide reputation by his publications on popular bird study. He early conceived the idea that colored illustrations were the surest means of obtaining a familiarity with birds and in all his works, the furnishing of adequate illustrations was the chief aim.

Chester A. Reed était un bâtisseur, et il ne faudrait pas qu’il sombre dans l’oubli.

Ce site Web lui est dédié afin de souligner sa contribution au loisir ornithologique et de souligner le 100e anniversaire de son décès.